Quelles matières choisir pour mes couches lavables

Les parties absorbantes des couches lavables peuvent être composées de différentes matières, chacune présente des avantages et des inconvénients, des capacités d’absorption et de séchage variés et des procédés de fabrication plus ou moins écologiques.

Voici un tour d’horizon qui vous permettra de faire votre choix en fonctions de vos besoins et critères:

LE CHANVRE

C’est un textile naturel des plus absorbants et résistants

Sa culture  se fait sans engrais ni pesticides, de plus le chanvre est cultivable en Europe. Sa fibre est rêche et difficile à tisser, c’est pourquoi il est, la plupart du temps mélangé à du coton.

Ce textile nécessite un trempage avant utilisation (ou plusieurs lavages) pour atteindre sa capacité maximale d’absorption.

Avantages : C’est un choix écologique, le textile le plus absorbant. Sa résistance en fait un textile durable. Il peut être lavé à haute température 60°C à 90°C sans s’abîmer.

Inconvénients : Ce tissus étant très absorbant, il met également très longtemps à sécher. Sans sèche linge il faut prévoir un stock important d’inserts et prévoir ce temps de séchage. A force d’utilisation le chanvre à tendance à devenir rèche.Un passage au sèche linge lui rendra souplesse et douceur.

2

LE COTON

Le coton est une fibre naturelle d’origine végétale, extraite des fruits des cotonniers.

Avantages : Choisi biologique ou certifié GOTS c’est un choix écologique pour un textile durable,  résistant aux lavages et séchages. Il peut être lavé à haute température sans en souffrir. Son séchage à l’air libre est rapide

Inconvénients : seul, sa capacité d’absorption est moyenne. Non biologique il n’ a pas d’intérêt écologique car sa culture nécessite beaucoup d’eau et de pesticides. A l’usage il peut devenir rêche, un passage au sèche linge lui rendra souplesse et douceur.

2

LE TENCEL/LYOCELL

C’est une fibre naturelle et écologique il est produit à partir de pulpe d’eucalyptus. L’eucalyptus est une plante qui a une croissance rapide, le tencel est facilement renouvelable. Il est également biodégradable. Sa fabrication nécessite une transformation sans produits chimiques.

Avantages : C’est un choix écologique. Sa capacité d’absorption est bonne. Le tencel est doux au toucher et confortable. C’est une matière solide et durable. Son temps de séchage est moyen.

Inconvénients : Le Tencel supporte ne supporte pas bien les hautes températures de lavage et séchage. On trouve peu de modèles en Tencel.

2

LA VISCOSE DE BAMBOU

C’est l’une des matières les plus absorbantes !

Le bambou est une plante qui pousse facilement, sa culture ne nécessite pas d’engrais ni de pesticides et très peu d’eau.

En revanche, la fabrication de la viscose de bambou nécessite un procédé de transformation chimique qui utilise beaucoup d’eau et génère des pollutions chimiques dans les pays qui la produise (Asie)

Avantages : C’est un textile très absorbant, qui reste doux au toucher à l’usage.

Inconvénients : son impact environnemental est moyen. Son temps de séchage est assez long, proportionnellement à son importante capacité d’absorption.

2

LA MICROFIBRE DE POLYESTER:

C’est est une fibre synthétique.Elle est fabriquée à partir de matière plastique recyclée.

Avantages: La microfibre absorbe très rapidement les flux d’urine. Elle sèche aussi très rapidement, on a donc besoin d’un stock moins important pour tourner avec ce temps de séchage rapide. C’est une matière résistante au lavage à haute température (60°C)

Inconvénients : La microfibre absorbe peu de liquide. C’est la matière absorbante qui a le plus petit pouvoir absorbant. Elle s’encrasse plus rapidement que les autres matières car ses fibres retiennent plus facilement les résidus de lessives, de produits de change … Elle fuit par compression plus facilement. Il ne faut jamais la mettre directement au contact de la peau de bébé car elle est irritante (mais les inserts sont souvent doublés sur une face avec de la micropolaire). Elle a un mauvais impact environnemental car à chaque lavage ces microfibres voyagent avec les eaux usées et se retrouvent dans les cours d’eau et les océans.

Voici les principales matières absorbantes que vous trouverez dans vos couches lavables, j’espère que ces informations vous permettrons de faire votre choix de manière éclairée en fonction de vos besoins, de vos valeurs, de votre équipement (sèche-linge ou non), de votre budget …

 

 

Ajouter un sous-titre(1)

2


	

2 réflexions sur « Quelles matières choisir pour mes couches lavables »

  1. laurentlevrot mai 23, 2020 — 3:37

    Bonjour Pauline,
    merci pour cet article très clair et très synthétique pour les utilisateurs de couches lavables !
    Laurent du blog http://www.couches-lavables-et-compagnie.com

    1. merci Laurent !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close